skip to Main Content
Portrait Raumpflegerin

Portrait de la femme de ménage E. Ferreira : « Je ne fais pas de travail au noir »

  • Mise à jour:
  • Bernhard Bircher-Suits

E. Ferreira (40 ans) vit près de Zurich. Elle vient du Brésil et est en Suisse depuis 12 ans. Elle aimerait voir plus d’employeurs qui facturent leurs employés de manière légale et équitable avec l’aide de quitt.

E. Ferreira est une personne très occupée : elle travaille dans différents foyers de la région de Zurich et veille à ce que tout soit propre et bien rangé. Sur un total de 13 employeurs, cinq d’entre eux règlent actuellement ses salaires, ses assurances accident et ses assurances sociales avec l’aide du service complet de quitt. Elle est claire : « Je ne fais pas de travail illégal. » Le reste de ses employeurs s’occuperait lui-même des formalités administratives et de l’assurance accident obligatoire. Mme Ferreira déclare : « J’aimerais également convaincre les autres employeurs de régler mes comptes avec l’aide de quitt. Je sais alors que tout est fait correctement et mes employeurs gagnent aussi du temps et des nerfs. »

Accès permanent en ligne aux documents et au paiement des salaires
Ce que Ferreira, préposé aux chambres, apprécie particulièrement dans quitt., c’est que « je peux consulter et imprimer moi-même tous les documents en ligne, comme la fiche de paie et bien d’autres choses encore. Je reçois également un courriel et un message texte de l’employeur après chaque versement de salaire. Ainsi, je sais toujours que mon salaire a été payé. » E. Ferreira propose également ses services en tant que nettoyeur dans une base de données en ligne de quittance librement accessible. Grâce à cette plateforme en ligne, de nouveaux employeurs peuvent la contacter pour des emplois de nettoyage. Mais les bons nettoyeurs comme E. Ferreira sont recherchés. Elle raconte : « Malheureusement, j’avais tellement de travail que je ne pouvais plus accepter d’autres emplois de nettoyage.

 

Rechercher